Jason ou les ailes du désir

Parmi les petits, les sans-grade, la merveille des hommes et des femmes ballottés par le trop plein, le peu ou le rien de leur vie, passent une chevelure noire, un éclat de rire, un papillon inconnu.
Et le désir de Jason s’envole, court les rues, traverse les tableaux, bouscule tout sur son passage, nouveaux riches, concierges, nains de jardin !

Avec Jean-Louis Compagnon (Guitare, voix, lancer de lasso) et Francis Varis (Accordéon, trois répliques).
C’est sur le fil du rasoir que les trois protagonistes dansent, et ces trois-là sont de vrais funambules.
Plaisir de l’instant. Ephémère, comme un regard croisé, comme le vol d’un papillon et comme, parfois, le désir.

Pour lire un extrait du spectacle, cliquer ici.