Les temps qui courent…!

Diptyque

Volet 1 - La vie avec Oradour 

La-vie-avec-Oradour




Parmi les rencontres qui nourrissent tant mon écriture, il y a eu celle de Robert Hébras. Survivant du massacre d’Oradour-sur-Glane le 10 juin 1944. Son histoire : un homme passé de la haine totale à une paix réconciliatrice, qui a décidé de témoigner, de partager et qui dit que :
« C’est chaque jour qu’il faut faire le chemin pour ne pas devenir une bête »
Lors de notre première conversation dans sa cuisine, nous avons parlé de ses jeux d’enfance. Et c’est donc par là que commence le récit et par là qu’il s’achève : par la vie !

Un beau travail de présentation de ce travail par Natalia Leclerc
pour Le Poulailler - la Revue indépendante du bout du monde
https://web.archive.org/web/20180829160601/http:/le-poulailler.fr/2016/11/tous-barbares-de-sang-et-de-lait-au-festival-grande-maree/

Et voilà des mots de spectateurs, critiques… :
Ce qu’ils en disent…





Volet 2 -
De sang et de lait


Et voilà des mots de spectateurs, critiques… :
Ce qu’ils en disent…