Fleur de Peau

« Ce qu'il y a de plus profond, c'est la peau »
(Paul Valéry)


C'est le troisième volet de la création du triptyque : du lointain à l'intime. Après En Route nourri de mes voyages lointains, puis Tourmente inspiré par la rencontre d'une communauté en Lozère, Fleur de Peau part du proche, de l'intime, des traces qui nous fondent et gravent, pour chacun d’entre nous, leurs histoires dans notre peau.

Une femme parle à un homme.
Ils se parcourent, amoureux.
Elle s'endort et il aperçoit une magnifique calligraphie sur son épaule. Commence alors un voyage surréaliste, sensuel, merveilleux, poétique qui le mènera dans un pays qui ressemble étrangement au sien… et la vie défile!

Comme mille signatures
sur nos peaux de vivants,
cicatrices et brûlures
ampoule grattée jusqu'au sang
mille et une traces sur la peau de nos âmes
mille et une rides nous racontent et nous tissent.



Récit, musiques, chansons, lumières composent l'univers de cette création.
Pour ce spectacle, je suis accompagnée par
Jean-Louis Compagnon de la Compagnie « La Trace », musicien, chanteur et compositeur, de Jessy Ducatillon, Petit Poucet de la lumière et du regard attentionné de Jean-Louis Cousseau, de la Compagnie Quelqu'unS, metteur en scène et comédien.

Pour lire un extrait du spectacle, cliquer ici.
Pour voir la fiche technique, cliquer ici.
Pour voir le plan de scène,
cliquer ici.