Passagères -2010-
(Titre provisoire)

Résidence en Pays Gentiane - Cantal-



Mon désir est d'écrire autour de l'itinérance, du voyage, de l'entre-deux.
Suivre l'odyssée d'une femme de passage d'un pays à l'autre, d'un métier à
l'autre, d'une vie à l'autre, d'un mot à l'autre, d'une langue à l'autre, entre
rêve et réalité. Toujours sur le fil et pourtant bien ancrée.
Pour cela, je conçois le temps de résidence comme une source d'inspiration
magnifique!
Cette résidence sera l'occasion de me nourrir longuement en
m'immergeant dans le territoire du pays Gentiane où vivent nombre de
gens qui sont les témoins de transhumances particulières, et qui sont
arrivés là au terme de parcours parfois forts longs : itinéraires de
drapiers ou de marchands ambulants, transhumances d'alpages...
Une telle résidence, c'est aussi la possibilité de soirées chez l'habitant,
de rencontres, d'invitations à la causerie, au partage de témoignages et
de souvenirs, au rêve à partir de cartes postales, de photographies ou
d'objets en lien avec les petits et grands voyages.
C'est alors solliciter les mémoires, tenter de tisser, l'espace d'une soirée
ou de plusieurs mois, le partage des histoires ainsi vécues, remémorées
ou imaginées. C'est rêver à haute voix d'autres traces invisibles, d'autres
"voyages immobiles", d'autres sentiers imprévus de l'imaginaire, à
parcourir lors d'ateliers d'écriture.
C'est chercher, échanger, écrire.
Et enfin dire!