Naitre et renaitre

La Maternité d’ELNE -Château d’En Bardou - Résidence - Pyrénées Orientales

Le chemin était juste entamé à Saint-Junien (voir chantier J’ai rendez-vous
avec vous) que je suis sollicitée pour un temps de résidence puis de création autour
de l’histoire de la Maternité d’Elne, à l’invitation de Sylvaine Candille, chargée de culture et patrimoine et de la ville d’Elne. Cette maternité fût crée par la grâce d’Élisabeth Eidenbenz pendant la période de 39-45 afin de permettre à des centaines de femmes d’accoucher hors les camps et d’échapper à ceux-ci.
Ce sera d’abord les républicaines espagnoles ayant fui les franquistes puis des tziganes, des polonaises ou allemandes juives… Plus de 600 enfants sont nés là-bas. Véritable action humanitaire, un havre de paix dans un monde déchainé. Une lumière dans le noir.

Lors d’une visite sur le site, il y a quelques mois, j’ai été très touchée par son histoire, ses histoires. Ses différentes tranches de vie ou d’oubli.

Du château d’en Bardou à ses débuts à la création de la Maternité par la grâce
d’Élisabeth Eidenbenz, des travaux agricoles à une future auberge humanitaire… que de chemins !
Que de croisements entre récits de vie et l’Histoire que ce lieu de résistance, de vie, d’oubli, de cultures (aussi des champs), de langues, de rencontres, de familles… Quelle navigation entre tous ses gens ! Que de nourriture pour une conteuse et auteure !